Tout savoir sur l’allergie aux poissons et fruits de mer

Les allergies alimentaires sont de plus en plus nombreuses, et concernent beaucoup plus d’aliments au fil du temps qui passe. L’allergie au poisson et aux fruits de mer fait notamment partie de ces nouvelles pathologies. Voici tout ce que vous devez savoir sur cette allergie.

Les différents allergènes

Différents allergènes peuvent être en cause d’une allergie au poisson, aux fruits de mer ou encore aux mollusques. Il faut savoir qu’on est rarement allergie à une seule espèce de poisson. Souvent, ce sont les parvalbumines qui sont les protéines les plus mises en causes. De ce fait, n’hésitez pas à demander des conseils à votre expert dans une poissonnerie sur Royan ou ailleurs avant d’acheter du poisson. Selon les espèces, vous trouverez plus ou moins de cette protéine. Dans tous les cas, il est important de bien se renseigner ou de bien lire la liste des ingrédients avant de manger un produit qui pourrait avoir cet allergène.

Concernant les fruits de mer, ce sont les protéines propomyosines qui sont en cause. Généralement, il est préférable de ne pas consommer certains fruits de mer :

  • crabe
  • étrilles
  • crevettes
  • gambas
  • langouste/langoustine
  • homard
  • araignée de mer
  • cigale de mer, etc.

Pour les mollusques, il faut par exemple éviter les moules, les huîtres et tous les autres coquillages qui peuvent être servis sur un plateau de fruits de mer. Zappez également les bulots, les bigorneaux. Enfin, tous les céphalopodes comme le poulpe et le calamar devront également être évités car ils contiennent la même protéine que les fruits de mer. Pour combler ce manque, vous pouvez vous tourner vers des mollusques terrestres : les escargots !

Que faire en cas d’allergie ?

L’allergie aux poissons et aux fruits de mer peut se faire ressentir sous différents symptômes, comme des vomissements, mais également une crise d’asthme. On peut également faire un choc anaphylactique, beaucoup plus grave. En cas de réaction allergique, il faut avoir quelques réflexes qui seront précieux pour la personne allergique, car les seuls remèdes sont l’éviction et la prévention.

Pour cela, n’hésitez pas à consulter un allergologue pour déterminer les causes précises des allergies. Ne consommez plus du tout les espèces concernées par votre allergie. Vous pouvez également avoir toujours une trousse de secours avec deux stylos d’adrénaline et d’autres équipements qui vous seront détaillés par un pharmacien. Dans tous les cas, si besoin, faites les piqûres d’adrénaline en premier, puis appelez le SAMU (15) pour qu’ils puissent intervenir le plus rapidement possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *