Soigner une plante morte

Avant de se lancer dans le sauvetage d’une plante ayant mauvaise mine, il faut commencer par déterminer si elle est vraiment morte ou simplement affaiblie. Les soins à apporter ne seront pas les mêmes. Voici quelques conseils pour vous aider à bien traiter une plante morte ou affaiblie.

Détecter une plante morte

Certaines variations climatiques sont parfois fatales pour un grand nombre de plantes et de végétaux. Cela peut arriver avec des plantes au potager, au verger, au jardin ou même pour des plantes d’intérieur. Dans un premier temps, si vous n’êtes pas sûr de vous, vous pouvez prendre des photos et vous rendre dans une jardinerie sur Montbéliard, par exemple, ou dans n’importe quelle autre grande ville de France.

Les apparences sont parfois trompeuses, et vous pouvez peut-être croire que votre plante est morte alors qu’elle n’est pas encore perdue. S’il s’agit d’un arbuste, par exemple, vous pouvez commencer par gratter l’écorce de ce dernier. Si vous découvrez une zone de bois vert en dessous, c’est que vous pouvez encore le sauver. Pour une plante classique, coupez avec un sécateur toutes les parties de la plante qui semblent abîmées. Commencez par l’extrémité des tiges et continuez en vous rapprochant de la tige principale. Si vous voyez que l’intérieur de la tige est encore vert, stoppez tout ! Vous pourrez encore sauver votre plante.

N’oubliez pas de désinfecter et nettoyer les instruments que vous aurez utilisé pour travailler sur la plante affaiblie ou morte. En effet, cela vous évitera de transmettre d’éventuelles maladies à d’autres plantes lorsque vous réutiliserez vos outils.

Soigner une plante morte

Si votre plante n’est pas encore totalement morte, il est possible de la faire repartir dans certains cas. Pour cela, vous pouvez suivre ces différentes étapes. Commencez par couper toutes les parties mortes de la plante afin de lui donner toutes ses chances de revenir à la vie. Taillez les fleurs, les rameaux, les branches.

Vous devrez également arroser régulièrement afin de supprimer au maximum les parties sèches. Vous pouvez aussi vérifier l’état des racines, notamment des plantes en pot. N’hésitez pas à couper les racines en mauvais état afin de ne conserver que les plus vigoureuses ! Pour garder vos plantes en bon état, vous pouvez également utiliser un voile d’hivernage lorsque les gelées seront menaçantes. Cela vous aidera à protéger vos plantations des grands froids. Si certaines plantes comme le mimosa nécessitent un entretien particulier, vous pouvez faire confiance aux conseils des professionnels dans les jardineries, par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *