Les outils indispensables d’un couvreur zingueur

Comme tout professionnel qui se respecte, le couvreur-zingueur dispose de certains outils qui sont propres à son travail. Vous ne trouverez en effet aucun autre expert du bâtiment travailler avec tous ces outils-là. Voici tout ce que vous devez savoir sur les outils indispensables au métier de couvreur-zingueur.

Les outils de base

Le couvreur ou zingueur a besoin de certains outils de base qui lui serviront dans son travail quotidien. De ce fait, vous pourrez retrouver un marteau de charpentier dans la caisse à outils d’un couvreur zingueur dans le Bas-Rhin, par exemple. Il pourra également utiliser un tire clou, ainsi qu’une enclume de couvreur. L’équerre et la fausse équerre seront aussi d’une grande utilité pour le professionnel. Le couvreur aura également besoin d’un cordeau et parfois d’une scie pour pouvoir faire en sorte de trouver les bonnes dimensions pour ses matériaux. La guillotine à coupe rapide, qui était principalement utilisée sur les liteaux, sera d’une grande aide pour le couvreur.

Il faut savoir que le couvreur zingueur aura également besoin de certains outils spécifiques qui l’aideront à travailler les différents matériaux de couverture de toiture, comme le zinc, l’ardoise ou encore le bois.

Des outils plus spécifiques

Pour couvrir un toit en zinc, le couvreur utilisera différents outils spécifiques. Par exemple, il aura besoin d’un traceur à zinc. Il pourra également se service d’une griffe à zinc et d’autres grattoirs divers. La pileuse à zinc trouvera sa place dans sa boîte à outils, tout comme la pince à sertir ou encore la tenaille à tuile.

Pour d’autres matériaux comme l’ardoise, le professionnel utilisera des outils adaptés tels que la pince à ardoise ou bien la poinçonneuse. Enfin, pour d’autres matériaux de toiture comme le bois, il faudra plutôt utiliser une scie ou une tronçonneuse pour créer les bardeaux qui servent à poser un toit en bois. Le départoir sera utile, cet outil à la forme d’une longue lame accrochée à un manche vertical. Le maillet pourra également servir.

Pour finir, le couvreur-zingueur est amené à travailler sur les toits, en hauteur. Il pourra alors avoir besoin d’un certain nombre d’outillage de sécurité. Par exemple, une échelle de toit avec un stabilisateur pour pouvoir accéder à sa zone de travail en toute sécurité. Dans certains cas, il peut également utiliser une console de couvreur, qui est une sorte d’échafaudage de toiture. Enfin, le plancher plaque pourra être utile pour travailler en toute sécurité sur du fibrociment ou de l’ardoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *