Tout savoir sur l’intérim dans le bâtiment

L’intérim est un type de contrat qui peut intervenir dans de nombreux domaines comme le secteur médical, tertiaire ou encore industriel. Si d’autre secteurs sont concernés, c’est notamment le cas du bâtiment. Voici tout ce que vous devez savoir sur l’intérim du bâtiment.

L’intérim dans le bâtiment

Le secteur du BTP comprends le bâtiment et les travaux publics. De ce fait, une entreprise de tp dans les Vosges pourrait très bien embaucher en intérim, par exemple. Le secteur se porte très bien et présente de nombreuses offres d’emploi. Certaines sociétés d’intérim se sont donc spécialisées dans ce domaine d’activité afin de répondre à la demande des entreprises. Elles jouent le rôle d’intermédiaire entre les sociétés qui recrutent et les candidats.

L’intérim dans le BTP concerne plusieurs domaines d’activités. Par exemple, le gros oeuvre est concerné. Il correspond à la construction des fondations et des structures comme les murs et le plancher. Le second oeuvre a lui aussi sa place dans ce type de contrat. Il s’agit de l’habillage et de la finition du bâtiment, en partant des équipement sanitaires, jusqu’à la menuiserie, mais également la charpente et l’isolation. Ce sont ces professionnels qui vont faire en sorte de rendre votre maison habitable.

Il faut savoir que le recours à l’intérim doit rester limité pour les entreprises. En effet, il doit s’agir uniquement de réponse à des situations particulières et ponctuelles. Selon la loi, le contrat de mission ne doit pas durer dans le temps. Toutes les personnes qui sont spécialisées dans ce domaine d’activité sont concernées et peuvent prétendre à des contrats d’intérim : de l’étudiant jusqu’au senior, en passant par le cadre.

Avantages et inconvénients

Comme tous les autres secteurs d’activité, l’intérim en bâtiment a des avantages mais également des inconvénients. Tout d’abord, on note la possibilité pour l’intérimaire de mener sa carrière professionnelle comme il le souhaite avec des missions de courte durée, pourquoi pas un temps partiel, etc. Cela lui permettra d’enrichir rapidement son expérience professionnelle et ses compétences. Il bénéficie également du droit des intérimaires, mais également du droit à la formation. On peut également dire que l’intérim apporte de beaux salaires, puisque à chaque fin de mission, l’intérimaire peut toucher certaines primes de fin de contrat qui sont intéressantes.

Néanmoins, il y a tout de même des inconvénients à être intérimaire. En effet, cela peut rapidement devenir une situation précaire puisque les organismes de crédit n’apprécient pas ce statut de par son manque de fiabilité. Vous aurez donc du mal à trouver un appartement ou bien à décrocher un prêt bancaire, par exemple. Il faut donc garder l’intérim comme une solution de dépannage avant un vrai contrat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *