Tout savoir sur le riz gluant

Le riz gluant est également appelé riz collant ou bien encore riz glutineux. Cette variété cultivée en Asie est très riche en glucides complexes. Sa texture collante se prête à des recettes aussi bien sucrées que salées. Voici quelques informations sur le riz gluant.

Qu’est-ce que le riz gluant ?

Le riz collant a un aspect bien plus nacré qu’un riz classique, ou qu’un riz thaï normal. Comme son nom l’indique, ce type de riz conviendra parfaitement à des recettes nécessitant un riz qui colle sans être gélatineux pour autant. Vous pouvez trouver des recettes avec ce type de riz dans un restaurant en Poitou-Charentes, par exemple. Le riz gluant se différencie du riz classique grâce à sa cuisson vapeur qui est précédée d’un trempage pouvant aller de 5 à 12 heures.

Le riz gluant était également utilisé par les bâtisseurs chinois depuis 1 500 ans en tant que mortier pour monter des murs. Ce riz est collant de part sa composition, et notamment la composition de son amidon très riche en amylopectine. Le riz gluant peut parfaitement convenir aux personnes intolérantes aux gluten puisqu’il n’en contient pas.

Pour le préparer, il faut commencer par le laisser tremper. On le rince ensuite à l’eau du robinet au moins 3 fois. Une fois bien égoutté, il va alors cuire pendant 30 minutes dans un panier vapeur. Il est préférable de laisser reposer le riz une fois qu’il est bien cuit, afin de lui donner tout son côté brillant. On peut le cuisiner de différentes manières. Accompagné de poulet, par exemple, il sera exquis. On peut également le mélanger avec des champignons asiatiques. Vous trouverez plusieurs recettes avec du riz gluant sur internet.

Les bienfaits nutritionnels du riz gluant

Le riz gluant possède beaucoup de bienfaits nutritionnels. Par exemple, il est très riche en glucides lents, aussi appelés glucides complexes. Ils apportent de l’énergie sur le long terme. Ils sont donc très utiles lors de la pratique de sport ou d’une activité physique.

Il faut savoir que le riz gluant a également un pouvoir de satiété très fort. Cela vous évitera alors les petites faims et les éventuels grignotages de l’après-midi. Son index glycémique est modéré, tout comme le riz blanc. On peut donc le déguster sans problème. Les personnes diabétiques peuvent aussi le consommer sans souci. Toutefois, il faut savoir que l’amidon qui est présent dans le riz cuit dans l’eau sera gélatinisé, donc facilement transformé en glucose par les sucs digestifs. A vous la cuisine chinoise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *