Un bon grog pour soigner son rhume

Quand l’hiver est là, on a tendance à attraper rapidement un rhume si l’on ne se couvre pas assez. Toutefois, il faut savoir que le rhume peut être soigné assez rapidement. Les recettes de grand-mère peuvent y contribuer. Vous souhaitez faire partir un rhume sans avoir recours aux médicaments ? Voici quelques astuces pour réaliser un bon grog qui vous soignera.

En savoir plus sur le grog

Un rhume est avant tout une infection des voies respiratoires qui sont composées par le nez et la gorge. Généralement, on peut attraper un rhume viral ou allergique, comme ce que l’on appelle le rhume des foins par exemple. Les symptômes apparaissent lorsque le système immunitaire n’arrive plus à combattre le virus. De ce fait, ils peuvent disparaître au bout d’une bonne semaine. Si vous souhaitez faire partir votre rhume plus rapidement, vous pouvez choisir d’avoir recours à une solution vieille comme le monde et pourtant efficace : le grog !

On peut le composer de différentes manières, mais il était souvent fait à partir de pineau blanc de Charente ou d’autres alcools forts comme le rhum. On ne prouve plus son efficacité tant il a aidé à sortir de l’inconfort plusieurs générations de personnes avant la nôtre. Un grog est en réalité un remède maison qui aide à soulager les symptômes d’un rhume. On mélange souvent un alcool très fort (attention, on ne mets pas de vin) à de l’eau bouillante. Généralement, on compte entre 10 et 20 % d’alcool. On peut ensuite y ajouter différents ingrédients selon ses goûts et ses besoins. Il faut noter que le grog se boit très chaud pour qu’il puisse être efficace. Il est conseillé de se coucher après l’avoir bu, afin d’ajouter les bienfaits du repos à ceux du grog.

Les différents ingrédients

Différentes sortes d’alcool peuvent être utilisées pour un grog. Par exemple, on peut utiliser du whisky ou du calvados pour l’alcool. Il est ensuite possible d’ajouter du miel, notamment utile si vous avez des maux de gorge. Le citron aidera également à faire fuir les différents microbes de votre corps. Enfin, vous pouvez ajouter du sucre  votre convenance pour que le mélange soit quand même assez agréable à boire.

Un grog peut être personnalisé quasiment à l’infini tant qu’il respecte les ingrédients de base à savoir l’alcool et l’eau bouillante. C’est en le buvant très chaud qu’il va avoir un effet apaisant, voire même réconfortant pour le corps. Attention toutefois, si vous êtes sous traitement médicamenteux, évitez de boire un grog après avoir pris les médicaments pour ne pas les mélanger avec de l’alcool.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *