Les astuces pour peindre un angle de mur

Pour peindre correctement un mur, il faut dégager les angles. Toutefois, suivant la disposition de votre mur, il est possible que ces angles doivent également être peints. Vous ne savez pas comment procéder ? Il est possible de peindre un angle de mur de deux façons. Voici quelques astuces pour vous aider à y parvenir.

Option numéro 1 : le ruban de masquage

Le ruban de masquage est de plus en plus utilisé, notamment par les professionnels de la peinture, pour peindre les angles d’un mur. Toutefois, il faut faire attention à bien choisir son ruban de masquage. Il existe plusieurs types de ruban qui peuvent convenir :

  • le ruban classique, beige, disponible en plusieurs largeurs. Il est recommandé de choisir le 50 mm pour les angles car il protège mieux;
  • le ruban pour surfaces délicates ou fraîchement peintes, bleu. Il existe en 20 mm uniquement;
  • le ruban pour travaux de précision, jaune orangé. Il possède une grande souplesse et permet une finition parfaite, sans bavures

Il faut commencer par poser le ruban de masquage classique lorsque vous allez peindre le mur le plus clair. Posez-le proprement dans l’angle sur le mur mitoyen et peignez avec une brosse à réchampir. Vous pourrez ensuite continuer le reste du mur au rouleau.

Option numéro 2 : le couteau et la brosse

Cette technique est moins utilisée mais elle pourrait vous dépanner si vous n’aviez pas de ruban de masquage sous la main. Il faudra vous munir d’un couteau à enduire large d’environ 15 cm, et d’une brosse à réchampir. Vous pouvez commencer par peindre le premier mur, le plus clair. Laissez bien sécher la peinture. Ensuite, vous pourrez positionner le couteau légèrement incliné dans l’angle contre le mur déjà peint. Prenez ensuite la brosse à réchampir chargée de peinture. Ne peignez pas le couteau ! Il sert simplement de guide pour pouvoir peindre l’angle en tenant la brosse face à la surface peinte, et non face au couteau.

Relevez la lame avec délicatesse pour éviter de racler le mur peint. Essuyez l’envers sur un chiffon et repositionnez la lame plus loin, dans la continuité de la ligne fraîchement marquée. Il est possible de faire quelques petites retouches, si besoin, avec un pinceau à bout pointu. Cette technique est très pratique lorsque l’on veut repeindre des portes ou des fenêtres à carreaux, et même de la menuiserie intérieure. N’hésitez pas à demander conseil à des professionnels dans des magasins spécialisés, par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *