Comment céruser un meuble en bois ?

Vous aviez, dans votre chambre, cette commode qui dormait et qui ne servait à personne. Elle semblait un peu passée de mode, mais son format était pratique et surtout elle avait une valeur sentimentale forte : elle appartient à votre famille. Si vous n’avez pas eu envie de vous en séparer, vous avez commencé à rénover ce meuble afin de lui donner un second souffle. Vous arrivez maintenant à l’étape de la céruse, sans vraiment savoir comment vous y prendre. Voici quelques conseils pour vous aider à bien céruser un meuble en bois.

Bien préparer le meuble

Dans un premier temps, il va falloir bien préparer votre meuble. Si vous ne savez pas vraiment comment faire, vous pouvez demander conseil à un menuisier professionnel qui pourra vous aider durant cette étape. Pour commencer, vous allez devoir remettre le support à nu.

Si le meuble possède une peinture, une lasure ou un vernis, il faudra le poncer avec un papier à gros grains. Le papier à poncer à grains plus fins servira uniquement pour uniformiser la surface et enlever les traces de ponçage. Si le meuble est ciré, vous pourrez vous procurer un décireur spécial pour le décaper. Enfin, si le meuble est brut, passez un papier fin pour égaliser la surface.

Après cette étape, vous pouvez teinter le meuble. Cela vous apportera un contraste plus important entre les veines et le reste du bois car vous allez changer la couleur de votre meuble. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une teinture spéciale bois à l’eau. Elle ne masquera pas les veines.

Ouvrir les veines du bois

Pour cette étape, vous devez vous procurer une brosse spéciale céruse. Vous vous en servirez pour creuser les veines du bois. Pour ce faire, il faudra brosser dans le sens du fil du bois sans trop appuyer. Finissez par enlever la poussière avec un aspirateur et un torchon légèrement humidifié. Il faut savoir que si le bois est suffisamment tendre, vous pouvez utiliser de la paille de fer pour réaliser cette opération. La brosse métallique est conseillée pour les bois durs uniquement.

Appliquer la céruse

Avec un chiffon doux ou bien du coton à mécher, vous pourrez étaler la céruse sous forme de pâte ou bien la cire à céruser. Pour bien faire, vous pouvez procéder par des mouvements circulaires tout en veillant à bien combler les veines du bois. Vous devrez insister sur les arêtes et les éventuelles moulures du meuble. Une couche bien généreuse et épaisse peut être appliquée pour un résultat impeccable. S’il y a du surplus, vous pouvez le retirer avec un chiffon propre. Enfin, il faudra bien laisser sécher. Généralement, le temps de séchage est de 48 heures.

Faire les finitions

Quand votre meuble sera bien sec, vous pourrez procéder à un ponçage à la laine d’acier. Encore une fois, opérez en mouvements circulaires, ou bien perpendiculaires aux veines du bois. Continuez en dépoussiérant puis protégez la pâte à céruse avec une cire incolore. Vous pouvez également utiliser un fond dur pour cela. Une fois que le bois est entièrement sec, vous pouvez lustrer le tout avec un chiffon doux. Vous n’avez plus qu’à déplacer votre meuble pour lui donner une seconde vie, et vous serez digne d’un agenceur de mobilier professionnel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *