Le goulash à la hongroise, plat méconnu à l’histoire riche

Les origines et l'histoire du goulash à la hongroise

Considéré aujourd’hui comme le plat typique national hongrois, ce ragoût n’est pas connu du grand public. Découvrez dès maintenant ses origines, son histoire et les différentes façons de le cuisiner.

Un plat destiné à l’origine pour les éleveurs et les paysans

Au tout début, le goulash à la hongroise était exclusivement répandu chez les paysans. C’était une soupe préparée par les bouviers qui se déplaçaient dans les pleines des Carpates avec tout leur bétail. Les paysans en consommaient très régulièrement car ce plat était facile et pratique à réchauffer. Avec le froid glacial en hiver, cette soupe au paprika réchauffait efficacement les éleveurs. Cette recette a perduré à travers les générations jusqu’à devenir le symbole même de la gastronomie hongroise.

Une démocratisation progressive dès le 18ème siècle

Ce plat d’antan a été adopté par les riches paysans puis toutes les couches de la société hongroises, dont les fortunés propriétaires terriens, dès le 18ème siècle. Son expansion s’est faite ensuite dans toute l’Europe. Il est de plus en plus consommé, du fait de sa facilité de préparation et de son goût inégalable.

Une préparation simple et rapide

Le goulash à la hongroise traditionnel peut être consommé de manière individuelle comme à plusieurs. Composé de viande, de tomates, d’oignons et avec du paprika pour relever le tout, ce mets est facile et rapide à réaliser. Ce plat a une couleur rouge très reconnaissable, dû au paprika.

Commandez un goulash à la hongroise dès maintenant pour vous régaler vos papilles. De nombreuses charcuteries et boucheries proposent ce plat à la vente, cuisiné de différentes manières selon le savoir-faire et les habitudes de préparation. Au fil du temps, les recettes se sont développées, modifiées, évoluées et enrichies.

Il existe de nombreux accompagnements et garnitures pour ce plat hongrois. Vous pouvez le servir avec :

  • des pommes de terre,
  • du riz,
  • de la polenta (semoule de maïs),
  • des pâtes.

Au niveau de la boisson, il est conseillé de l’accompagner avec de la bière ou du vin rouge.

D’autres délices issus directement de Hongrie

Les hongrois sont friands de paprika et donc c’est pour cela que ce piment doux accompagne une grande partie de la gastronomie du pays.

Les soupes sont également très courantes en Hongrie. On peut en trouver sur la majorité des cartes de restaurants. Il en existe 2 majeurs :

  • le Bableves (soupe aux haricots blancs)
  • et le goulash.

La Hongrie regorge également de plat avec des crêpes, de beignets, de divers poissons, de foie gras et de viandes et charcuteries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *